"Comme une blanche robe d'églises"

Les églises romanes du Charolais-Brionnais

L'aventure des bâtisseurs romans se découvre en Bourgogne : au XIe siècle, l’abbaye de Cluny répand ses préceptes sur toute l’Europe et, à la faveur du grand élan religieux, de nombreuses églises sont alors édifiées en Charolais-Brionnais. Plus de 100 en vérité, voici une petite sélection des plus représentatives de l'art roman en Bourgogne du Sud !

Vous passerez forcément non loin de l'une d'entre elles lors de votre séjour, alors n'hésitez pas et faites le détour ou l'étape pour en visiter quelques-unes !

C'est parti pour un road-trip!

Sur "Les chemins du roman"

Au départ de Paray-le-Monial, 3 itinéraires routiers sur le thème de l'art roman et de belles réalisations des constructeurs du Moyen Âge vous emmènent sur les chemins de traverse des verdoyantes terres du Charolais-Brionnais.

Chaque chapelle, chaque église a son charme propre et son intérêt particulier : que ce soit dans la simplicité des sculptures des tympans ou des chapitaux, les thèmes représentés par les sculptures ou les fresques, la couleur de la pierre qui varie du blanc au rouge en passant par toutes les nuances d'ocre, sans erreur, chaque visite sera le propos d'une nouvelle découverte et d'une nouvelle émotion !

Découvrir les itinéraires

Détail du tympan de la collégiale Saint-Hilaire à Semur-en-Brionnais
Alain Doire -BFC Tourisme
Détail du tympan de la collégiale Saint-Hilaire à Semur-en-Brionnais Alain Doire -BFC Tourisme
L'église du Sacré-Cœur à Charolles
Alain Doire -BFC Tourisme
L'église du Sacré-Cœur à Charolles Alain Doire -BFC Tourisme
Vue intérieure de Notre-Dame-de-l'Assomption à Anzy-le-Duc
Alain Doire -BFC Tourisme
Vue intérieure de Notre-Dame-de-l'Assomption à Anzy-le-Duc Alain Doire -BFC Tourisme
Basilique de Paray-le-Monial
Alain Doire / BFC Tourisme
Basilique de Paray-le-Monial Alain Doire / BFC Tourisme
Leçon d'histoire de l'art

Le roman, tout un roman…

Le style roman se développe en Europe du XIe au XIIe siècle. À quoi le reconnaît-on ?

  • Des murs épais qui donnent à l’édifice un aspect robuste.
  • Peu d’ouvertures.
  • Des formes rondes et peu ou pas d'angles en pointe (on trouve tout de même des arcs "brisés" à Cluny).
  • Des façades encadrées de deux grandes tours sur les édifices importants.

En Bourgogne, c’est au coeur du Charolais et du Brionnais, que cette influence est la plus visible : grandioses ou humbles, posées au sommet des villages ou nichées au milieu du bocage, plus de 100 églises et chapelles romanes en témoignent.

Et si vous prolongiez votre visite ?

Escapade dans le Brionnais

Le Brionnais, ce petit "pays" situé au sud de la Bourgogne est un véritable pays de cocagne.

Du vert, du blanc avec les charolaises… et du crème (plutôt ocre que crème) pour habiller les façades des nombreuses églises romanes qui émaillent cette la région.

Vous l’aurez compris : que l’on soit nature ou culture, tout en Brionnais invite à la douceur et au ressourcement.

Un week-end en Charolais-Brionnais
Paysage avec vaches charolaises
Alain Doire - BFC Tourisme
En résumé
A propos
Détail du tympan de la collégiale Saint-Hilaire à Semur-en-Brionnais Alain Doire -BFC Tourisme
L'église du Sacré-Cœur à Charolles Alain Doire -BFC Tourisme
Vue intérieure de Notre-Dame-de-l'Assomption à Anzy-le-Duc Alain Doire -BFC Tourisme
Basilique de Paray-le-Monial Alain Doire / BFC Tourisme