Saint-Jacques de Compostelle

Les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle - Crédits : Yonne Tourisme Jonas Jacquel

Découvrir les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle

 

A une époque où tout va très (trop) vite, il est temps de se poser pour revenir à l’essentiel !
Débarrassez-vous de vos clés de voiture, smartphone et autres montres connectées… Vous n’en aurez pas besoin en suivant les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle, comme des milliers de marcheurs ont pu le faire avant vous.



Basilique de Vézelay - Crédits : Yonne Tourisme Jonas Jacquel

En partant de L’Yonne, vous découvrirez un patrimoine grandiose passant de petites églises en musées, pour finir à Vézelay et son impressionnante basilique qui fut la plus grande église du monde chrétien jusqu’à la construction de sa grande soeur : la cathédrale Saint-Pierre de Rome !
Et chose plus surprenante, vous traverserez des vignobles uniques en Bourgogne (là où l’on a plutôt en tête de les trouver entre Dijon et Beaune). Il s’agit des appellations Bourgogne Tonnerre (pour les vins blancs) et Bourgogne Epineuil (pour les vins rouges et rosés)


 



Puis, en continuant votre périple, vous arrivez dans la Nièvre avec ambiance très marquée “retour sur soi”, où la nature vous pousse à l’introspection. C’est d’ailleurs ce qui rend l’expérience des Chemins de Saint-Jacques tellement unique (voire mystique, diront certains). Une expérience à vivre au moins une fois qui vous emmènera alors jusqu’à la ville d’art et d’histoire de Nevers, avant de quitter la Bourgogne pour découvrir d’autres paysages.


Palais Ducal - Crédit : Office de Tourisme de Nevers

 



Immanquables

- Les 2 sites classés au Patrimoine mondial de l'UNESCO : Vézelay et la Charité-sur-Loire

- Les différents vignobles, pour découvrir de nouvelles appellations intimistes

- Le patrimoine religieux qui jonche le parcours