48 heures sur la Route des Grands Crus

48 heures sur la route des Grands Crus de Bourgogne - Crédits : Bourgogne-Franche-Comté Tourisme

Silloner la Route des Grands Crus le temps d'un weekend

 

Quoi de mieux qu’un week-end pour se lancer sur la mythique route des Grands Crus ? D’un côté Dijon, de l’autre Beaune et entre les deux ? Une succession de vignobles tous plus renommés les uns que les autres, et d’ailleurs tous inscrit en 2015 au Patrimoine Mondial de L’UNESCO. En route pour une virée de prestige !


Musée des Beaux Arts de Dijon - Crédits : François Jay - Musée dijon

Samedi - 10h


Début de week-end urbain avec la découverte de la capitale des Ducs de Bourgogne. Au programme le musée des Beaux Art tout récemment rénové. Après la visite, l’héritage des Ducs de Bourgogne n’aura plus de secrets pour vous ! Ensuite place à la flânerie au centre-ville et pause…dans un des nombreux bars à vin de la ville ! Rien de tel qu’un bon verre de vin pour entamer cette virée oenotouristique !



 

Samedi - 15h


Vous voilà au cœur du sujet à bord de votre véhicule. Devant vous se déploie une jolie route départementale encadrée de vignobles millénaires. Une étape s’impose au Clos Vougeot. C’est LE château à visiter et un des emblèmes de la région ! De renommée mondiale il est le siège de la confrérie des Chevalier du Tastevin qui a pour mission de faire rayonner les vins de Bourgogne ans dans le monde entier.


Clos Vougeot - Crédits : Bourgogne-Franche-Comté Tourisme

 

Chateau Corton - Crédits : Bourgogne-Franche-Comté Tourisme

Samedi – 16h30


Passage obligé par deux villages aux noms évocateurs de vins mondialement réputés. Vosne Romanée d’abord qui abrite près de 40 domaines viticoles. Parmi eux, le Romane Conti qui est l’une des plus petites vignes au monde avec ses 1,77 hectares. Aloxe-Corton ensuite qui, pour l’anecdote (à placer pour briller en société) possède deux grands crus d’empereur, intimement liés à Charlemagne, propriétaire d’une des vignes du village au VIIe Siècle.


 

Dimanche -10h


Impossible de passer à Beaune sans faire une halte aux Hospices, un des symboles de la Bourgogne avec ses toiles vernissées. Il fut fondé en 1443 par Nicolas Rolin chancelier des Ducs de Bourgogne pour accueillir et soigner les indigents. L’autre incontournable de Beaune ? Les caves ! Celles du domaine Patriarche vous impressionneront par leurs dimensions : 5km de galeries et un véritable labyrinthe de bouteilles !


Hospices de Beaune - Crédits : Bourgogne-Franche-Comté Tourisme

 

Route des Grands Crus de Bourgogne - Crédits : Bourgogne-Franche-Comté Tourisme

Dimanche – 15h


Votre soif de dégustation de grand vin n’est pas étanchée ? Alors direction Pommard à seulement 3 km de Beaune. Ce village viticole produit des vins rouges d’exception auxquels Flaubert fait d’ailleurs référence dans son célèbre roman Madame Bovary. On termine ce week-end oenotouristique au Château de Meursault au cœur d’une cave traditionnelle considérée comme une des plus belles de Bourgogne. Dans son sous-sol, 300.000 bouteilles vieillissent paisiblement. Il ne reste plus qu’à choisir celle qui ravira votre palais.


 

Bonus Fête Viticole
La Saint Vincent Tournante du Chablisien !


Plus que quelques jours de patience… Dans l’Yonne, la Saint-Vincent tournante du Chablisien vous donne rendez-vous les 1er et 2 février à Béru ! Découvertes, dégustations et rencontres avec les viticulteurs locaux : c'est un très beau week-end qui s'annonce dans le petit village viticole de Béru ! Lancement des festivités le samedi 1er février à partir de 12 h !


Plus d'information sur la Saint-Vincent tournante du Chablisien
Saint Vincent Tournante du Chablisien ! - Crédits : Saint-Vincent tournante du Chablisien