L'origine du Cassis de Dijon

Le cassis est un fruit rouge cultivé en France seulement depuis le XVIe siècle, et réputé à cette époque principalement pour ses vertus médicinales.

Il devient une spécialité bourguignonne au fil du temps. Au XVIIIe siècle, on trouvait des cassissiers à l’extrémité des rangs de vigne dans les vignobles de la Côte de Beaune et de la Côte de Nuits. Il était utilisé pour la production de ratafia obtenu à partir de la macération des grains de cassis dans l’alcool.

Des dijonnais innovants

En 1841, le distillateur Claude Joly et le cafetier dijonnais Auguste-Denis Lagoute s’associent pour mettre au point la première crème de cassis. Elle est inspirée du ratafia mais additionné de sucre et élaborée avec un procédé de fabrication différent.

Un réel succès à une époque où les liqueurs étaient très appréciées ! La culture de cassissier se développa fortement, particulièrement la variété « Noir de Bourgogne » réputée pour sa couleur intense et ses arômes puissants.

La crème de la crème "made in Dijon"

4 grands liquoristes dijonnais pour des produits d'excellence

En 2013, l’excellence de cette crème de cassis fut reconnue par l’Indication Géographique Cassis de Dijon, réservée aux quatre liquoristes :

>>Lejay-Lagoute,

>>L’Héritier-Guyot,

>>Briottet

>>Gabriel Boudier.

Crème de Cassis de Dijon
GPPR

 

 

Baies noires du cassis
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comte Tourisme
Le saviez-vous ?

Petit mais plein de ressources !

Le cassis contient trois fois plus de vitamine C que l’orange et deux fois plus que le kiwi. Alors, n’hésitez pas à vous enrichir de vitamines tout en consommant local !

Cassis
Védrenne
la crème de la crème "made in Bourgogne"

La crème de cassis de Bourgogne

Sur le territoire, il existe également la Crème de cassis de Bourgogne, Indication Géographique Protégée depuis 2015.

Sa production est plus large mais bien contrôlée :

1) la crème de cassis doit être élaborée sur une région s’étendant du nord de Dijon jusqu’à Mâcon

2) les fruits utilisés doivent provenir de cette zone géographique.

Plus d’une trentaine de producteurs et fabricants proposent cette crème de cassis comme la Liquoristerie Joannet Jean-Baptiste à Arcenant.

Autre bonne adresse, la Ferme Fruirouge, une ferme familiale près de Beaune qui vous étonnera avec son ketchup au cassis.

Apéritifs à base de cassis

Le plus connu : le kir, aussi appelé "blanc-cassis", composé d’un tiers de crème de cassis et de deux tiers de vin blanc aligoté.

Un garçon de café inventa ce fameux apéritif au début des années 1900 puis le Chanoire Kir, ancien maire célèbre de la ville de Dijon, le rendit populaire et lui donna son nom.

Des variantes existent aussi :

>> Le kir royal : avec du champagne ou Crémant de Bourgogne,
>> le cardinal ou communard : avec du vin rouge
>> le marcassin : avec du marc de Bourgogne

La crème de cassis est très connue à l’étranger, également pour son utilisation dans des cocktails à base de Tequila aux Etats-Unis ou de thé vert au Japon.

Kir et gougères
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comte Tourisme
Le Cassissium
Le Cassissium
Pour petits et grands

Découverte immersive au Cassissium

Pour tout savoir sur le cassis, rendez-vous au Cassissium à Nuits-Saint-Georges, entre Beaune et Dijon.

Un espace entier dédié à la petite baie noire où vous trouverez : un musée interactif, un film explicatif avec leur mascotte Supercassis, la visite de la liquoristerie Védrenne et la dégustation de leur grande palette de sirops et liqueurs ainsi que des ateliers cocktails.

Découvrir le Cassissium 

En résumé