Le Bourg
58170 - SAVIGNY-POIL-FOL
Nièvre
Tél. +33 XX XX XX XX
Afficher le(s) numéro(s)

La paroisse, qui aurait été fondée en 864, est rattachée au XIe siècle au diocèse d’Autun par l’archiprêtré de Bourbon-Lancy. Datant du XIIe siècle, remaniée au XVIe, XVIIIe, XIXe et XXe siècle, cette église isolée, érigée sur une éminence est dédiée à Saint-Georges. Saint prestigieux, le « Grand Martyr » pour les orientaux, il fut l’objet d’un culte très répandu à partir du IVe siècle en Syrie, en Egypte, puis en Europe. Ne nous étonnons pas si la légende est venue s’ajouter à l’histoire d’un personnage d’une telle popularité : on le représente terrassant un dragon.

Si vous observez l’église de Savigny-Poil-Fol, ce qui frappe en premier est son clocher, situé non pas au-dessus du chœur mais surmontant le portail en façade à l’ouest. La partie supérieure de ce clocher barlong a été reconstruite au début du XXe siècle.

L’église Saint-Georges est de plan allongé et très irrégulier, avec chevet tourné vers le nord-est et clocher en façade. Un vestibule flanqué de deux chapelles voûtées en berceau transversal plein-cintre précède la nef carrée à vaisseau plafonné datant du XVIe siècle. Le chœur est constitué d’une travée rectiligne, couverte d’une voûte d’ogives et d’une abside circulaire, en cul-de-four et à voûte nervurée. Seule cette abside est d’origine romane; les parties restantes, qui ont, à leur tour, connu des modifications tout en conservant une certaine homogénéité dans la structure, datent d’un remaniement au XVIe siècle. Des ouvertures sont pratiquées ou agrandies au XVIIIe siècle, la couverture de la nef intervient au XIXe siècle, la charpente et la toiture sont restaurées à la fin du XXe siècle, et le clocher reconstruit.

Parmi les éléments remarquables, citons trois d’entre eux.

La dalle tumulaire en pierre date du XVIe siècle. Mesurant 195 x 70 cm, elle porte gravée une croix aux quatre branches fleurdelisées. La branche inférieure se prolonge par une tige qui semble fixée à un socle, comme une croix de chemin.

La statue de la Vierge à l’enfant, en bois polychrome, date du XVIIIe siècle. Elle mesure 116 cm. Seule la vierge conserve sa couronne. L’oeuvre est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1975.

En face, se trouve une statue de Saint-Georges, due à Stéphane Morit et bénie en 2000. Elle est en bois de merisier.

La dernière restauration de l’église date de 2000. L’équipe municipale a œuvré pour restaurer la charpente en carène de bateau, avec chevrons apparents, et la couverture en ardoise.

 

Dernière mise à jour : 08/01/2018

Recherche aux alentours

Merci d'indiquer une distance afin d'obtenir les points d'intérêt à proximité

Km
Itinéraire calculé par Google Maps sur la base du respect des limitations de vitesse. Le temps de trajet ne tient pas compte du trafic et des zones de ralentissement. Vous serez redirigé vers Google Maps en cliquant sur le bouton "Voir mon itinéraire".
Entrez une adresse avec le code postal et la ville

Vous aimerez aussi

Église d'Écharnant

21360 MONTCEAU-ET-ECHARNANT
église d'Echarnant
Très belle chapelle de l'ordre des templiers du XIIe siècle. ...

Plus d'information

Eglise du Sacré Coeur Charolles
La reconstruction ou l'agrandissement des églises du Charolais-Brionnais au XIXème fut conséquent, à cause de l'état de délabrement des églises...

Plus d'information

Église paroissiale Saint-Genest

21150 FLAVIGNY-SUR-OZERAIN
Flavigny-sur-Ozerain
Fondé au XIIIe s. et agrandi aux XVe et XVIe s., ce vaste vaisseau gothique à l'acoustique étonnante possède un beau décor flamboyant. Remarquer la...

Plus d'information

Église Saint-Laurent

21230 ARNAY-LE-DUC
eglise2
L'ancienne chapelle castrale agrandie entre le XVe et XVIIIe siècle comporte 10 élégantes chapelles avec de nombreuses oeuvres d'art. L'église a...

Plus d'information