Le Parcours de la Chouette à Dijon - One Day One Travel

Si on vous dit Dijon, vous pensez tout de suite à la célèbre moutarde. Mais en vérité, le véritable trésor de Dijon, c'est sa chouette et le parcours qui porte son nom. Véritable attraction en soi, le parcours de la chouette permet de passer par tous les lieux incontournables de la ville de Dijon. Une balade à travers le temps qui permet la découverte du patrimoine du chef-lieu de la Bourgogne d'une façon ludique.

 

Compte tenu de sa riche histoire et de l'abondance de musées et de beaux bâtiments que compte Dijon, la « capitale » de la Bourgogne est une destination idéale le temps d'un week-end. Pour mieux la découvrir, il suffit de suivre les flèches en bronze à l'effigie de la chouette  présentes tout au long du parcours de visite.

 

Nous en prenons plein la vue avec cet itinéraire de randonnée urbaine de 3 kilomètres composé de 22 étapes réalisable en un minimum de 2 heures. Entre sites historiques, musées, boutiques, restaurants et cafés, nous ne nous ennuyons pas. En plus, les musées sont gratuits pour tous à Dijon, de quoi découvrir un riche patrimoine sans se ruiner.

Si vous visitez Dijon un mardi, un jeudi, un vendredi ou encore comme nous un samedi matin, vous aurez le bonheur de visiter le marché couvert des Halles tout en goûtant aux produits du terroir.

Vous profiterez aussi de la beauté architecturale du bâtiment conçu par Gustave Eiffel, natif de Dijon. Une bonne occasion de voir la ville pleine de vie et d'animations.

 

Pour s'y retrouver dans cette visite de Dijon insolite, le guide papier du parcours de la Chouette est disponible sur demande à l'office de tourisme de Dijon. Il existe aussi l'application Le Parcours de la Chouette à télécharger sur son smartphone. Très utile et truffée d'infos vraiment intéressantes à écouter lors du parcours de la chouette, elle ne coûte que 2,99 euros.

Un parcours ludique très sympa existe aussi pour les enfants. C'est le parcours de la chouette junior.

 

Bref, que l'on soit en solo, en duo, en famille ou encore entre amis, le parcours de la chouette est vraiment un moyen sympa, ludique et en plus très bon marché de visiter Dijon en indépendant. Nous avons aussi testé la visite de Dijon avec un Greeter, un local passionné par sa ville. Une superbe expérience et un bon moyen d'avoir une autre vision de la « capitale » de la Bourgogne que l'on vous recommande vivement.

 

Les points forts du parcours de la chouette :

Après le point de départ situé dans les jardins de Darcy, le parcours emprunte la Porte Guillaume, à l'entrée ouest de la ville. On passe alors sous le magnifique Arc de triomphe de la ville de Dijon.

Le passage Darcy qui part de l'arc de triomphe est très commerçant. On trouve une multitude de boutiques dans cette rue piétonne mais on retient bien sûr la célèbre boutique Maille.

La place Grangier est un condensé d'Histoire. Ainsi, la place est intéressante pour son architecture. Du bâtiment style Art déco comme celui de La Poste au mystérieux immeuble style Art nouveau situé au début de la rue du château, ici, on voyage dans le temps. Après tant d'émotions, on vous conseille d'aller déguster un excellent café au 51, rue des Godrans, chez Bourbon Pointu.

Nous nous dirigeons ensuite vers les Halles. Elles ont été conçues par Gustave Eiffel entre 1873 et 1875 et nous rappelle le Crystal Palace à Londres. Le site est divisé architecturalement en 4 zones et en surfaces de ventes : Poissons, viandes, Légumes et fromages. A quelques mètres des Halles, rendez-vous ensuite rue Musette, au Café Chez Nous. La décoration style année 50 semble restée intacte malgré le temps qui passe.

Puis, après avoir admiré à l'angle des rues Musette et Quentin le plus petit bâtiment de France, nous voici place Notre-Dame devant l'imposante église Notre-Dame avec ses multiples gargouilles et son remarquable beffroi. La chouette que l'on trouve sur le côté gauche de l'édifice religieux (arrêt n°9) a toute une histoire. La tradition veut que l'on touche la chouette de la main gauche en faisant un vœu, sans croiser du regard le chat noir présent en équilibre sur le toit de la maison qui est au bout de la ruelle, juste à côté de la moutarderie Edmond Fallot implantée au n°16. C'est la séquence émotion de cette visite de Dijon !

Le passage que l'on emprunte depuis la place des ducs de Bourgogne côté Palais des ducs pour arriver place de la Libération, anciennement place royale, est un voyage encore une fois dans le patrimoine de la Bourgogne. Le Musée des Beaux-Arts tout proche mérite un détour notamment pour admirer les Pleurants des tombeaux des ducs de Bourgogne Jean sans Peur et Philippe le Hardi.

Pour profiter d'un magnifique panorama sur Dijon, grimpez les 316 marches de la tour Philippe le Bon. C'est une fois arrivé en haut de l'édifice que l'on domine la ville à 52 mètres de hauteur.

Ne ratez pas non plus la maison Mulot et Petitjean, 13 place Bossuet. La boutique est ouverte depuis 1796, autant dire que c'est une institution à Dijon, notamment pour ses Jacquelines et son pain d'épices.


Mulot & Petitjean

 

Nous vous laissons tout de même quelques belles surprises à découvrir tout au long de ce parcours de la Chouette. Bâtiments médiévaux, boutiques proposant des produits du terroir, musées, etc.

Mais visiter Dijon, c'est aussi découvrir la gastronomie de la Bourgogne.

Une Pause Gourmande à Dijon

La Maison des Cariatides au 28, Rue Chaudronnerie.

Idéal pour se faire plaisir le midi autour d'un menu du marché avec un choix entre deux entrées puis un poisson ou une viande et enfin un choix entre trois desserts. Le soir, un menu dégustation est décliné en 7 plats. Le bâtiment du XVIIème siècle, construit par un chaudronnier, nous invite à nous replonger dans l'histoire du commerce de Dijon et de la Bourgogne. Nous avons eu la chance de pouvoir tester les plats du chef Angelo Ferrigno Takaya Uchida qui a le don de composer sa partition avec une connaissance extrême de ses produits majoritairement bio, locaux et de saison. On recommande vivement !

 

Conclusion

Dijon est une ville bourguignonne au riche patrimoine qu'il est vraiment très agréable de visiter en quelques heures ou le temps d'un week-end. En plus, en suivant le parcours de la Chouette, il devient extrêmement facile de se repérer en ville et on est sûr de ne pas rater les incontournables.

Offres associées
Dijon
Musée des Beaux-Arts de Dijon
Mulot & Petitjean
Maison des Cariatides

Tags :
Tourisme culturel
Tourisme urbain

 

Voir tous les récits de voyage