La Bourgogne aux mille saveurs - Mama Funky

Si vous ne connaissez pas la Bourgogne, autant vous le dire dès le départ : en Bourgogne on mange bien ! On mange très bien même !

Moi qui suis plutôt gourmande, je dois bien avouer que durant mon week-end bourguignon j’ai été conquise par les différents produits du terroir que j’ai eu l’occasion de goûter. Et des occasions j’en ai eu des tas.

 

Pour mon premier repas en Bourgogne, je choisis un restaurant du centre-ville de Dijon. Ayant fait du tourisme dans la ville le matin, autant rester dans le quartier pour déjeuner.
Le matin durant ma visite, j’ai rapidement compris que Dijon était une ville de gastronomie. Les bourguignons aiment manger, et ont également de belles spécialités.

 

Mon déjeuner se passera donc à La Maison des Cariatides dans le centre-ville de Dijon. Un restaurant au concept novateur qui me parle complètement. Ici on mange local, et surtout on ne gaspille pas.

Le menu est imposé, espérons que tout me plaira.

 

J’avoue être un peu difficile. Gourmande mais difficile, et les menus imposés me font souvent peur.

Au menu ce jour-là, des plats aux noms évocateurs et gourmands. Mais certaines associations de produits m’inquiètent.

 

Je démarre avec une salade du Pré Velot et son magret de canard, vinaigrette de gingembre.

Bon ça commence un peu mal car le canard ce n’est pas mon truc et j’ai un peu de mal avec le gingembre. Mais comme je suis polie et bien élevée je goûte. Et je me délecte. C’est délicieux. Les produits se marient très bien ensemble, les saveurs se libèrent une à une dans ma bouche.

Finalement le gingembre j’adore ça !

 

On continue avec un plat qui, comme l’entrée, me laisse perplexe. Mulet de la Cotinière, céleri rave et son émulsion à l’anguille fumée.

Ayant été complètement bluffée par l’entrée, je goute évidemment mon plat. Et là encore la surprise est totale, et mes papilles sont en ébullition.

Je n’avais jamais gouté d’anguille jusqu’à ce moment. Et bien sachez que l’anguille c’est délicieux.

 

J’ai maintenant hâte de découvrir le dessert. La carte laisse le choix parmi 3 desserts. Je choisis la tarte au citron meringuée et sa glace au citron. Un choix assez classique, mais que voulez-vous, je suis gourmande.

Là non plus je ne serai pas déçue. Pas de grosse surprise pour le dessert, mais c’est encore une fois délicieux, et servi dans de juste proportion.

 

Le repas se termine. J’ai bien mangé, même très bien. Mais je ne me sens pas lourde. D’habitude, après un repas entrée-plat-dessert, je file à la sieste. Alors que là non. Je suis prête à repartir à la découverte de la Bourgogne.

 

Si cette adresse vous intéresse, je vous conseille de réserver avant votre venue, entre 10h et 14h ou entre 17h30 et 22h au 03 80 45 59 25 ou directement au restaurant, 28 rue Chaudronnerie à Dijon.

 

Le soir, je débarque à Beaune. La journée de visite m’a épuisée, et je commence à avoir un peu faim. Ca tombe bien car je dine à nouveau au restaurant ce soir chez Caves Madeleine.

 

Au menu du soir : menu dégustation spécialement conçu par le chef Martial Blanchon.
Je prends peur car j’ai beau être gourmande, j’ai quand même un petit estomac, et je n’arrive jamais au bout des menus dégustation.

 

Dans le restaurant, l’ambiance est très conviviale. La salle est petite, on se sent comme à la maison.

Le chef est même venu me parler et m’expliquer le déroulé du diner. Finalement j’ai hâte que ça commence.

 

Le diner commence avec accord met-vin à chaque plat. Heureusement les proportions sont parfaites pour mon petit estomac. Je termine chaque plat avec délectation.

Les associations de produits sont étonnantes et délicieuses.

J’ai oublié de vous préciser que dans ce restaurant, les produits sont bio et locaux. Que de bonnes choses dans l’assiette, et extrêmement bien préparées.

 

Je me régale du début à la fin, et je termine tout, même mon incroyable dessert au chocolat et glace au foin.

Quand je vous dis qu’on mange des choses surprenantes en Bourgogne !

 

Comme ma précédente adresse sur Dijon, Les Caves Madeleine est un endroit assez petit. Je vous conseille de réserver votre table par téléphone au 03 80 22 93 30 ou directement sur place au 8 Rue du Faubourg Madeleine, 21200 Beaune.

 

Le Dimanche, c’est mon dernier jour en Bourgogne. Il fait un temps magnifique et idéal pour un « Fantastic Picnic ».

C'est parti pour le fantastic picnic autour du theme des truffes ! #fantasticpicnic #mybourgogne #bourgogne #truffes

Une photo publiée par ✨ Julie ✨ (@mamafunky) le

C’est d’ailleurs le programme d’aujourd’hui. Le dernier week-end de Septembre, la région Bourgogne organise des « Fantastic Picnic » un peu partout dans la région pour promouvoir la gastronomie bourguignonne.

 

J’ai choisi pour ma part un picnic autour de la truffe. J’adore la truffe et la simple idée de manger tout un repas autour de ce produit me met en joie.

Je pars donc direction le Château d’entre-deux-monts, L’Or des Valois.

 

Au programme dès mon arrivée, un petit cours sur les truffes. J’apprends que la culture de la truffe se nomme la trufficulture et qu’il existe 4 types de truffes :

  • La truffe de Bourgogne au bon goût de noisette (ma préférée)
  • La truffe du Périgord au parfum très fort
  • La truffe brumale un peu sucrée
  • La truffe mésentérique

 

Ensuite tout le groupe par pour le cavage des chiens. C’est-à-dire que je pars chercher des truffes dans le truffiers du château.  Je n’ai jamais fait ça et j’ai adoré l’idée de découvrir comment se ramassait les truffes.

 

L’Or des Valois, là où j’étais, possède son propre truffier composé de différents types d’arbres : noisetier, tilleuls, pins noirs et bien sûr des chênes.

Nous aurons de la chance et les chiens trouvent ce jour-là 2 belles truffes !

 

Puis place au picnic autour de la truffe. Sur de grandes tables installées au soleil au bord d’un petit étang, on m’a servie une belle assiette remplie de produits du terroir typique de Bourgogne : jambon persillé, saucisson et autre rillettes de lapin, le tout aux truffes de Bourgogne évidemment.

Et en dessert, petit chou rempli d’une boule de glace à la vanille et aux truffes. Un délice !

 

L’Or des Valois  est ouvert toute l’année et propose un service de restauration le midi. Plus d’informations par téléphone au 0380333821 ou sur le site internet

 

Je ne vous ai pas parlé du vin, mais évidemment durant tout le week-end, j’ai eu l’occasion de déguster d’excellents vins.

Encore une fois, j’étais partie avec mon idée que je n’aimais pas trop les vins de Bourgogne. Heureusement ce week-end m’aura vite fait changer d’avis.

 

Mon prochain séjour sera probablement un séjour autour du vin, le long de la Route des Grands Crus., pour découvrir un peu plus le beau vignoble bourguignon.

 

Offres associées
Maison des Cariatides
L'Or des Valois
Fantastic Picnic en Bourgogne

Tags :
Cuisine & gastronomie
Oenotourisme
Tourisme urbain

 

Voir tous les récits de voyage