« Fantastic Picnic » en Bourgogne - Virginie

Les 25, 26 et 27 septembre derniers a eu lieu en Bourgogne un rendez-vous gourmand inédit pour célébrer comme il se doit la fête de la gastronomie, les « Fantastic Picnic », l'occasion de vivre un pique-nique gourmand insolite,... une façon originale de la part de Bourgogne Tourisme de faire découvrir son patrimoine d'une façon très gourmande.

Je n'avais que l'embarras du choix parmi la trentaine de pique-niques organisés pour ce rendez-vous champêtre et en gourmande que je suis découvrir la richesse de la Bourgogne au niveau culinaire fut un plaisir intense,

J'ai choisi un programme alléchant (même sur le papier) au Château d'Entre-Deux-Monts, Concoeur-Corbain à Nuits-Saint-Georges pour une découverte du cavage des chiens et un repas pique-nique "tout à la truffe" !

Le site où a été bati Entre-deux-Monts et ses environs immédiats ont toujours été occupés depuis la plus haute antiquité, sans doute en raison de la présence d'eau et peut-être aussi en raison d'une situation plus sûre que dans la plaine. Ce château s'érige au milieu des champs, il est aujourd'hui inscrit Monuments Historique. 

Nous avons été accueillis par Émilie qui nous a conté l'histoire de la truffe de Bourgogne, installé dans les dépendances du château, l'entreprise l'Or des Valois propose une animation sur le thème de la trufficulture. Nous avons donc suivi les chiens dans leur travail, essayant de se faire le plus discret possible, histoire de ne pas les perturber et surtout de les voir dénicher des truffes sous mes yeux admiratifs.

Nous avons eu droit à quelques explications instructives sur le cycle biologique de ce magnifique champignon ainsi que l'exploitation d'une truffière.

Alors c'est quoi la truffe de Bourgogne  ?

Tuber uncinatum, de ses noms vernaculaires français truffe de Bourgogne, truffe grise de Bourgogne, est un champignon ascomycète comestible (du genre Tuber). Dans son ouvrage sur la truffe paru en 1892, Adolphe Chatin la désigne comme truffe de Bourgogne.

Largement répandue dans toute l'Europe, elle se met en symbiose avec une grande variété d'arbres : chênes, noisetiers, charmes, hêtres et pins. Elle est peu exigeante du point de vue chaleur et qualité du sol. Tuber uncinatum est noir ; sa chair, à maturité, est brun foncé. Les veines sont blanches et très nombreuses. On note au nez un parfum spécifique très raffiné. En bouche, le goût est agréable et se rapproche de celui de la noisette.

Ce jour-là était l'occasion de vivre les « Fantastic Picnic »  de  Bourgogne Tourisme, mais l'Or des Valois organise des animations tout au long de l'année sur la découverte de la truffes et du château d'Entre-Deux-Monts suivi pour terminer cette prestation par un repas à base de produits dérivés de la Truffe de Bourgogne commercialisés par la boutique de l'Or des Valois. Une prestation ouverte aux particuliers mais aussi aux groupes.

Le Château se situe à Nuits-Saint-Georges, je ne sais pas pourquoi mais ce nom me fait rêver, situé entre Beaune et Dijon sur la Route des Grands Crus de Bourgogne, j'ai dû faire plusieurs haltes avant d'arriver au Château tant les paysages sont magnifiques sur cette route.

J'ai suivi avec attention les chiens truffiers,  la qualité physiologique principalement exploitée est leur odorat. Elle est naturellement très performante chez le chien donc à priori toutes les races sont aptes à bien caver. Néanmoins il existe des  aptitudes "évidentes" et "naturelles" d'un chien appelé le lagotto romagnolo. Ce dernier serait le plus performant et d'ailleurs je l'ai vu à l'ouvrage...


Chiens cherchent des truffes

Tous les chiens peuvent chercher des truffes. La qualité de leur travail dépend d'un entraînement régulier. Il faut disposer d'une truffière pour affiner la capacité du chien à détecter les truffes mûres. Les chiens de chasse sont souvent perturbés par le gibier. Une fois que le chien a détecté le lieu et marqué l'endroit de la truffe, son propriétaire intervient pour sortir délicatement la truffe et surtout éviter à son chien de la dévorer... (hum ça serait dommage !)

Après cette découverte enrichissante, nous nous sommes enfin installés pour le « Fantastic Picnic » et une dégustation d'une assiette tout à la truffe, quel bonheur... rien que l'odeur était enivrante c'est dire, le plaisir du palais.



Au menu : jambon persillé à la truffe, cake salé à la truffe, terrine de pintade à la truffe, rillette de volaille à la truffe, le tout était accompagné pour l'assaisonnement d'un sel à la truffe, d'huile et de vinaigre à la truffe... festival de truffe jusqu'au dessert puisque nous avons eu la chance de déguster une crème glacée à la truffe dans sa profiterole.

Si vous voulez tenter l'une des recettes, sur le site de l'Or des Valois, on peut découvrir le cake salé aux truffes et la crème glacée...

Parce que j'ai également appris que la truffe de Bourgogne est une truffe qui se cuisine, tandis que celle de Provence où je réside, peut se déguster nature un peu d'huile d'olive à la truffe et du gros sel et c'est déjà un délice !

Avec vue exceptionnelle sur les champs et forêt environnants, l'odeur et le goût de la truffe, un verre de bon vin de Bourgogne (forcément) en bonne compagnie ce « Fantastic Picnic «  a tout bon...

J'ai tellement aimé cette journée de plein air dans une région si exceptionnelle et si riche que je me suis dit que l'année prochaine je pourrai revenir vivre un autre « Fantastic Picnic, » après tout... la découverte d'une région et de ses spécialités culinaires sont sans aucun doute ma principale motivation lorsque j'organise un week-end découverte de la France et la richesse du patrimoine bourguignon est tel que je ne suis pas prête de m'en lasser.

 

Offres associées
L'Or des Valois

Tags :
Famille
Insolite

 

Voir tous les récits de voyage