Les Hospices de Beaune
Un lieu mythique

Symbole éloquent du style gothique flamboyant du XVème siècle, les Hospices - ou Hôtel-Dieu - concentrent toutes les traditions spirituelles, artistiques et vinicoles de la Bourgogne. Au beau milieu des Côtes de Beaune, ce lieu mythique constitue une étape pleine de promesses.

Votre Bourgogne en photo


Canal de Bourgogne
Camping-car
Musée de Châtillon-sur-Seine
Parc du Moulin à Tan et serres tropicales
Guédelon, chantier médiéval
  • Canal de Bourgogne
  • Camping-car
  • Musée de Châtillon-sur-Seine
  • Parc du Moulin à Tan et serres tropicales
  • Guédelon, chantier médiéval

 

Une longue tradition hospitalière

Salle des PovresDepuis sa fondation par Nicolas Rolin en 1443, l'Hôtel-Dieu témoigne de l'influence flamande du duché de Bourgogne.

Laissez-vous surprendre par la gaîté de la cour intérieure, sa galerie à pans de bois, ses tourelles et sa couverture polychrome.

Jusqu'en 1970, les Sœurs Hospitalières ont soigné les indigents, les infirmes et les orphelins au milieu de ce décor harmonieux.

La vente des vins des Hospices

Les Hospices de Beaune possèdent un vignoble de près de 60 hectares situé en Côtes de Beaune, Côtes de Nuits et Pouilly-Fuissé. Les cuvées sont vendues aux enchères le troisième dimanche de novembre, au milieu d'amateurs et de professionnels venus du monde entier. Cette fête populaire est placée sous le signe de la dégustation et de la découverte des vins de Bourgogne...

Les Hospices n'oublient pas les mélomanes ! En juillet, le Festival international d'opéra baroque investit souvent la grande cour, perpétuant la tradition musicale de la Cour des Ducs de Bourgogne.

Un lieu et une collection inestimables

Polyptyque du Jugement dernierLieu de fête et manifeste architectural, les Hospices renferment un musée à la richesse insoupçonnée.

  • Le superbe "Polyptyque du Jugement dernier", peint par le flamand Rogier Van Der Weyden, est le point d'orgue de votre visite.
  • Parcourez la "salle des pôvres", avec ses deux rangées de lits à colonnes et rideaux, les cuisines, la pharmacie et les autres salles abritant les collections de coffres, tapisseries, etc... La succession des salles permet de comprendre comment s'ordonnait la vie hospitalière.

Parc à BeauneC'est dans la grande salle que Gérard Oury a tourné sa légendaire scène de "La Grande vadrouille".

Poursuivez votre visite dans la capitale du Bourgogne : Beaune et son église Notre-Dame, sa ceinture de remparts, ses caves et ses terrasses.

 

 

 

 Offre train + randonnée : combinez !
 Le temps d'une journée ou d'un week-end en famille ou entre amis, empruntez le TER depuis Dijon ou Lyon. Profitez ensuite des plaisirs d'un circuit pédestre « clé-en-main » : descriptif, plan, durée, niveau de difficulté... tout est indiqué.
 Depuis le parvis de la gare de Beaune, vous n'avez plus qu'à rejoindre le circuit balisé, et vous laissez guider !


Téléchargez la fiche pratique de Beaune
(PDF - 838 Ko)



Informations pratiques

Point d'orgue de votre visite de la ville, les Hospices de Beaune sont ouverts toute l'année.

Coordonnées

Hospices Civils de Beaune
Musée de l'Hôtel-Dieu
BP 104
21200 Beaune
Tél. : 03 80 24 45 00
Email : hospices.beaune@wanadoo.fr
Site internet : www.hospices-de-beaune.com

Horaires d'ouverture

Du 1er janvier au 25 mars :
 - De 9 h à 11 h 30 et de 14 h à 17 h 30

Du 26 mars au 20 novembre :
 - De 9 h à 18 h 30

Du 21 novembre au 31 décembre :
 - De 9 h à 11 h 30 et de 14 h à 17 h 30

Le musée reste ouvert 1 heure après fermeture des portes d'entrée.

Trouver à proximité