Trajet moto dans la nature du Morvan-Sud

Trajet moto Départ AutunTrajet moto 223 km

Plaisir de la conduite Difficulté trajet motoDifficulté trajet moto

Attrait touristique Difficulté trajet motoDifficulté trajet motoDifficulté trajet moto

Confort duo Difficulté trajet motoDifficulté trajet moto



 

Carnet pratique

Téléchargez toutes les informations sur les routes, les étapes et les distances.

Road-book(PDF - 256 Ko)

 

Carte de l'itinéraire(PDF - 494 Ko)





© Michelin - Itinéraire (texte, cartographie et road-book) issu des 90 virées à Moto France 2011

Avec ses vastes forêts, ses escarpements rocheux et ses cours d'eau tumultueux, le Morvan du sud, ou haut Morvan, a tout d'une région montagneuse, y compris de rudes hivers. Pourtant son plus haut sommet dépasse à peine les 900 m d'altitude. À l'écart des grandes routes, il ravira les amateurs de nature un tantinet sauvage.

Autun > Autun

PLe départ de ce circuit se fait à partir de la vallée de l'Arroux que domine la flèche de la cathédrale d'Autun. Fondée au 1er siècle avant J.-C., sous le nom d'Augustodunum, cette cité a été pendant toute la période gallo-romaine une importante place forte. Il en reste de nombreux vestiges. Au Moyen Âge, elle devient un grand centre religieux. De cette époque datent la construction de la collégiale Notre-Dame, la cathédrale St-Lazare, l'édification des remparts sud de la ville et de nombreux hôtels particuliers. Autant dire que vous pouvez faire, à Autun, une promenade et des visites éminemment culturelles. Avec, si le cœur vous en dit, un arrêt à la case prison (désaffectée !). Celle-ci est, en effet, un bel exemple de panoptique, c'est-à-dire d'architecture cellulaire circulaire. À voir vraiment.

Quittez Autun par le sud en vous engageant sur le plateau autunois et ses belles forêts de feuillus. Prenez la D 256 jusqu'à Mesvres, puis la D 228 jusqu'à Montcenis. En passant, faites une halte à Uchon. Dans un décor assez rude de blocs de granit épars, ce joli petit village occupe un site remarquable. Du haut du signal d'Uchon, vous pouvez admirer toute la région. À Montcenis, prenez à gauche la direction de Marmagne, par la N 80. Si votre curiosité se porte aussi sur le patrimoine industriel, n'hésitez pas à descendre vers Le Creusot, à droite par la D 28 en direction de Vaumartin, vers la promenade des crêtes, une route en lacet qui domine le bassin du Creusot. Vous aurez ainsi un panorama sur l'impressionnant paysage industriel et minier de la région. Le chemin de la Combe des mineurs (nord de la ville), le petit train des Deux-Vallées ou le château de la Verrerie, son parc et son écomusée sont autant d'exemples du patrimoine industriel de la région.

Revenez ensuite sur la N 80, continuez en direction de Marmagne, puis de Autun jusqu'au lieu-dit les Beaumes. Tournez alors à gauche sur la route forestière puis à droite sur la D 287, le GR 137 et la D 287 pour rejoindre Autun par le chemin des écoliers – pas toujours en parfait état – au milieu des bois.

Autun > Les Settons

Le nord d'Autun, par lequel vous sortez en prenant la D 980 en direction d'Avallon, est une région de bocages et de forêts. Le relief commence nettement à s'élever après Lucenay-l'Évêque mais la route suit la vallée du Ternin. À Saulieu, une halte est recommandée, pour les gourmets cette fois, puisque la ville doit sa réputation à la qualité de sa gastronomie. Deux manifestations guideront peut-être le choix de la période de votre visite de la région : la fête du Charolais, en août, et les Journées gourmandes, à la période de l'Ascension.

Quittez Saulieu en reprenant la direction du sud vers Alligny-en-Morvan. Après Moux-en-Morvan empruntez à gauche la D 193 qui mène aux Settons. Le lac des Settons que vous allez longer avant de pénétrer dans le village, s'étale dans un cadre magnifique. Un GR en fait le tour en 4 heures environ et les amateurs de nature auront plaisir à déambuler dans cet écrin de sapins et de mélèzes, à la découverte des oiseaux et de la végétation de milieux humides. À la haute saison, le site attire énormément de visiteurs.

Les Settons > Château-Chinon

En quittant Les Settons dirigez-vous vers Château-Chinon par la D 520 – en faisant attention aux gravillons – pour gagner la D 37. Après le hameau de Planchot, les virolos se multiplient jusqu'à Château-Chinon, capitale du Morvan. Un vrai régal. Du haut de sa colline, la ville surplombe une magnifique région vallonnée que vous venez de quitter. Vous pourrez l'admirer en empruntant – à pied – le circuit du calvaire. Château-Chinon accueillit tout à tour un oppidum gaulois, un camp romain, un monastère, un château féodal et, des siècles plus tard, devint le fief d'un célèbre maire, futur président de la République. Le musée du Septennat, logé dans un ancien couvent de clarisses du 18e siècle, rassemble les cadeaux protocolaires de François Mitterrand. Si vous n'avez pas envie de vous enfermer dans ce musée, vous pouvez suivre la promenade du château, à flanc de coteau, ou baguenauder dans les ruelles médiévales de la vieille ville.

Château-Chinon > Autun

Le retour sur Autun se fait en empruntant la D 978 puis la D 27 et, 3 km plus loin, à gauche, la D 157 vers St-Léger-de-Fougeret. Ici, vous pouvez changer de monture pour faire une randonnée... à dos d'âne. C'est assez trépidant, les amortisseurs des ânes n'étant pas vraiment aussi sophistiqués que ceux des motos. Mais au moins ils ne dérapent pas sur les gravillons, nombreux dans la région !

Continuez sur la D 157 jusqu'à Onlay pour rejoindre la D 18 que vous emprunterez sur votre gauche en direction de St-Léger-sous-Beuvray. Quelques kilomètres avant ce village, en tournant à gauche, vous grimperez la petite route qui gagne le mont Beuvray (alt. 821 m). Le site a la forme d'un plateau se détachant du massif du haut Morvan. Il fut choisi au 2e siècle avant J.-C. par la puissante tribu gauloise des Éduens pour y fonder sa capitale, Bibracte. On peut donc y admirer aujourd'hui toutes sortes de vestiges dans un vaste site archéologique et visiter le musée de la Civilisation celtique. D'une esplanade de l'oppidum de Bibracte, on découvre un panorama sur Autun, Uchon et Mont-St-Vincent.

Après la visite de cette ancienne cité gauloise, revenez vers la D 18 pour rejoindre St-Léger-sous-Beuvray et prendre la direction de St-Honoré-les-Bains par la D 179 qui longe la forêt de Glenne. Prenez ensuite la RF vers Le Grand Mizieux pour rejoindre la D 978 et Autun.

Info complémentaire trajet motoEn cas de panne
  Autun
28 avenue de la République - Tel. 03 85 52 20 36