De Beaune à Mâcon en moto

Départ Chalon-sur-Saône 294 km

Plaisir de la conduite Difficulté parcours motoDifficulté parcours moto

Attrait touristique Difficulté parcours motoDifficulté parcours moto

Confort duo Difficulté parcours motoDifficulté parcours moto



 

Carnet pratique

Téléchargez toutes les informations sur les routes, les étapes et les distances.

Road-book(PDF - 199 Ko)

 

Carte de l'itinéraire(PDF - 598 Ko)





© Michelin - Itinéraire (texte, cartographie et road-book) issu des 90 virées à Moto France 2011

Le Mâconnais présente un attrait indéniable pour tous les amateurs de la dive bouteille. Cette région possède aussi de nombreux atouts en matière d'architecture et d'art, de paysages variés et, bien sûr, de gastronomie.

Chalon-sur-Saône > Cluny

Célèbre région viticole située au sud de la Bourgogne, en Saône-et-Loire, le Mâconnais assure la transition entre le Nord de la France et sa partie plus méridionale. On se laisse facilement captiver par sa mosaïque de paysages : petites montagnes (les monts du Mâconnais), forêts des sommets, landes sur des pentes arides, vertes prairies au fond de dépressions humides, coteaux recouverts de vignobles, villages nichés dans les feuillages... Nous avons choisi pour vous faire découvrir cette région un circuit intégrant, hors le Mâconnais proprement dit, la côte chalonnaise. Vous verrez ainsi se raréfier peu à peu les toits pointus en ardoise du Nord et apparaître les premières influences méditerranéennes avec les toitures plus plates, couvertes de tuiles provençales, du Mâconnais.

En sortant de Chalon-sur-Saône, par le sud, dirigez-vous vers Varennes-le-Grand où vous emprunterez la D 6 en direction de Buisson-Roncin et Messey-sur-Grosne : une route droite, facile, qui vous fera traverser une forêt avant de vous engager dans la tranquille vallée agricole de la Grosne. Après Santilly, vous pourrez soit continuer directement vers Cormatin, soit faire un petit détour par St-Gengoux-le-National, jolie cité médiévale où il est agréable de flâner en faisant quelques provisions de bouche. La route de Cormatin puis, vers le nord, celle de Chapaize traversent un chapelet de villages où chaque église romane mérite plus qu'un regard.

En passant, rendez visite au château de Cormatin, dont les décors polychromiques sont fastueux. Prenez ensuite la D 14, vous ne tarderez pas à apercevoir le clocher de l'église romane de Chapaize. Pureté, sobriété, l'architecture de celle-ci contraste fortement avec celle du château de Cormatin. Traversez Chapaize tout droit jusqu'à l'embranchement de la D 215 où vous tournerez à droite vers Collonge, pour grimper vers le col des Chèvres et votre première rencontre avec les monts du Mâconnais. La route redescend ensuite en direction de Tournus. Là, en tournant à droite dans l'avenue Vitrier, empruntez la D 14 vers Brancion.

Après avoir dépassé de quelques kilomètres ce bourg perché sur une arête au milieu de monts boisés (il mérite lui aussi une visite), ne ratez pas l'embranchement vers Prayes, le col de la Pistole et le Mont-Saint-Romain (qui culmine à 579 m). La très belle route vers Cluny serpente au milieu des vignobles dans un paysage vallonné. De l'abbaye bénédictine de Cluny, qui abrita, il fut un temps, la plus grande église de la chrétienté, il ne reste que des ruines mais... de superbes ruines. Ne manquez surtout pas le cellier de l'Abbaye, où l'on trouve de belles voûtes et 300 références de vins locaux !

Cluny > La Rochepot

Quittez Cluny par la D 980 en direction de Mâcon pour emprunter très vite la D 22 vers Ste-Cécile et, là, prenez la direction de Curtil-sous-Buffières et St-Bonnet-de-Joux. À mi-chemin, vous pouvez faire un arrêt à la butte de Suin, grimper jusqu'à la table d'orientation et découvrir un magnifique panorama circulaire sur la vallée de la Saône et le Charolais.

Après St-Bonnet, dirigez-vous vers St-Martin-de-Salencey, Sailly et, en arrivant sur la D 980, à gauche vers Montceau-les-Mines. Une vingtaine de kilomètres plus loin, bifurquez vers Mont-St-Vincent, où vous pourrez à nouveau admirer un panorama et la diversité des paysages. Continuez vers Croix-Brousseau et Genouilly. À environ 2 km au nord de ce village, tournez à gauche vers St-Micaud puis, plus loin, à droite vers St-Martin d'Auxy. Au lieu-dit Les Maison-Rouges, roulez vers Ste-Hélène, puis vers Villeneuve-en-Montagne avant de bifurquer à droite vers l'Abergement, St-Jean-de-Vaux et St-Mard-de-Vaux. De là, continuez votre route jusqu'à St-Bérain-sur-Dheune. Entre la rivière Dheune et le Canal du Centre, longez la D 974 vers le nord, jusqu'à St-Léger-sur-Dheune.

Par Aluze et la D 109, gagnez Remigny et Santenay, puis Dezize-les-Maranges et le mont de Sène. On accède au mont de Sène par une route assez étroite. Le belvédère offre un très beau panorama : au nord, au-delà de La Rochepot, la côte et son vignoble ; à l'est, la vallée de la Saône, le Jura, les Alpes ; au sud, la région de Cluny dominée par le mont St-Vincent ; à l'ouest, la masse du Morvan. À Nolay, une autre charmante cité médiévale aux maisons à pans de bois, prenez à droite la direction de Cormot-le-Grand et de Vauchignon.

À la sortie de Vauchignon, enfoncez-vous à gauche vers le vallon de la Tournée et le cirque du Bout du Monde. Quel spectacle ! De majestueuses falaises calcaires et une cascade d'une quarantaine de mètres de hauteur. Laissez votre moto au parking et rendez-vous à pied, vers la grotte (côté gauche) ou la cascade (côté droit). Retour ensuite vers Vauchignon, Bel-Air et La Rochepot.

La Rochepot > Chalon-sur-Saône

À La Rochepot, en Côte-d'Or, commence la région où se trouvent les plus célèbres vignobles de la région de Beaune. Mais avant de quitter la ville, allez visiter le château qui, émergeant d'un bouquet d'arbres, se dresse sur un site féerique, le piton de la Roche-Nolay. Sa construction primitive date du 13e siècle et il est d'un style tout à fait différent de celui de Cormatin. On vous le laisse découvrir, en particulier les cuivres et les fourneaux surprenants de sa cuisine.

Prenez ensuite la route des vignobles en passant par Orches, St-Romain et Pommard par la D 17. Après Orches, ralentissez et, même, mettez pied à terre : la vue sur St-Romain, Auxey, Meursault et le Val-de-Saône est magnifique. À la suite de quoi, tout au long de la route menant à Pommard, il ne vous restera plus qu'à aller à la découverte de très célèbres caves et vignobles − sans faire d'abus évidemment, et sans oublier quelque part votre moto mais en remplissant votre carnet d'adresses − pour aboutir à Beaune, la prestigieuse cité du vin, mais aussi une ville à l'architecture de toute beauté. Son hôtel de ville, son église Notre-Dame, ses hospices, sa ceinture de remparts − dont les bastions abritent les caves les plus connues de la région − ses jardins et ses maisons anciennes constituent l'un des plus beaux ensembles urbains de Bourgogne. Après cela, le retour à Chalon-sur-Saône se fera calmement par la D 19 en passant par Demigny.

En cas de panne
 Chronovert à Mézilles
Les Perraults des bois - Tel. 03 86 45 49 26