5 édifices religieux emblématiques

L'art Roman - Crédits : Alain Doire - Bourgogne-Franche-Comte Tourisme

Eglises et abbayes for Beginners

 

Parce que la Bourgogne est un splendide écrin de l’art religieux et qu’il serait dommage de passer à côté. Parce qu’on ne veut plus vous entendre dire qu’il n’y a rien qui ressemble plus à une église qu’une autre église. Parce que OUI une église, une abbaye, c’est comme un beau tableau ça peut procurer un choc artistique. Pour toutes ces raisons on s’est dit qu’on allait faire simple, en vous livrant 5 tips pour mieux comprendre, aimer, partager 5 édifices religieux emblématiques de notre région. Décryptage !

L'abbaye de Cluny


Abbaye de Cluny - Crédits : Alain Doire

On y va ...


  • Parce que c’est la plus belle des aventures spirituelles du Moyen Âge. A son apogée, vers 1100, Cluny régnait sur 10.000 moines et 1500 monastères partout en Europe.

  • Pour son audace architecturale plutôt inouïe pour l’époque : c’est bien simple, son église était la plus grande du monde et ce, jusqu’à la construction de St-Pierre- de Rome au XVIIe siècle.

  • Parce que c’est hélas aussi un beau gâchis de l’histoire de France : à la Révolution française, plus de 90% de ce bijou de l’architecture est démoli, dépecé et converti en carrière de pierre.

  • Pour la re-découverte en 3D : grâce à des écrans plats et à la magie de la réalité augmentée, on peut voir ce qui n’est plus. Vestiges réels et parties manquantes virtuelles s’imbriquent parfaitement pour un résultat bluffant.

  • Parce que Cluny ce n’est pas que les vestiges d’une abbaye, c’est aussi la possibilité de flâner dans les rues d’un beau village et de saluer les chevaux du Haras National.


Découvrez ce lieu !

 

La basilique de Paray-le- Monial


On y va ...


  • Pour voir et comprendre Cluny en modèle réduit : en effet, Paray-le- Monial est directement inspirée de cette dernière.

  • Pour la luminosité exceptionnelle qui à chaque heure de la journée inonde différemment la nef, les voutes et les sculptures.

  • Pour l’utilisation de l’arc brisé, une petite révolution qui donne plus de hauteur à la nef et rend l’éclairage plus efficace, les fenêtres étant plus grandes.

  • Pour le reflet des 3 clochers dans l’eau de la rivière voisine, la Bourdine.

  • Pour approfondir ses connaissances sur l’art roman en empruntant un des deux itinéraires de découverte reliant entre eux près d’une centaine d’églises ou chapelles romanes du Brionnais.


Découvrez ce lieu !
Basilique de Paray-le-Monial - Crédits : Alain Doire Bourgogne-Franche-Comté Tourisme

 

L'abbaye de Tournus


Abbaye de Tournus - Crédits : Alain Doire - Bourgogne Tourisme

On y va ...


  • Parce ce que son église est tout simplement un des plus grands monuments romans de France.

  • Pour le point de vue depuis les bords de Saône sur la haute silhouette de l’église abbatiale et ses deux clochers rectangulaires qui se dressent fièrement.

  • Pour la beauté monumentale de la façade de l’église, aussi austère et dépouillée qu’une forteresse.

  • Pour la lumière qui inonde la nef aux piliers élancés et joue avec les couleurs rose et ocre de la pierre.

  • Pour ses mosaïques du 12e siècle qui représentent les signes du zodiaque et les mois de l’année.


Découvrez ce lieu !

 

La cathédrale d'Autun


On y va ...


  • Pour la richesse de ses chapiteaux romans, œuvres signées d’un même sculpteur, Gislebertus, et véritables BD sculptées, qui pourtant à l’époque étaient considérés par les chanoines « d’un gout barbare et primitif ».

  • Pour la précision de son tympan sculpté, figurant le Jugement dernier : on distingue facilement d’un côté les élus, de l’autre les damnés, et enfin les diables qui grimacent et gesticulent dans tous les sens.

  • Parce qu’elle cache bien son jeu : derrière son extérieur gothique se cache à l’intérieur un joyau de l’art roman.

  • Pour celle qu’on surnomme « la Joconde de pierre », une sculpture d’Eve exposée au musée Rolin, à proximité de la cathédrale : sa posture insolite, son attitude, son regard, tout chez elle suscite la sympathie.

  • Pour le film en 3D du même musée Rolin qui fournit des clés de lecture pour mieux comprendre les secrets du tympan.


Découvrez ce lieu !
Cathédral d'Autun - Crédits : Alain Doire - Bourgogne-Franche-Comte Tourisme

 

La basilique et la colline de Vézelay


Vezelay - Crédits : Alain Doire Bourgogne-Franche-Comté Tourisme

On y va ...


  • Pour la valeur universelle exceptionnelle du site, qui lui a valu d’ailleurs une inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO, rien de moins.

  • Pour voir les pèlerins entamer leur longue marche vers St-Jacques- de-Compostelle, Vézelay étant un point de départ du fameux pèlerinage.

  • Pour retrouver quiétude et sérénité face aux monts du Morvan depuis la terrasse panoramique située au sommet de la « colline éternelle ».

  • Pour le splendide mariage entre gothique et roman à l’intérieur de la basilique.

  • Pour la balade presque initiatique dans le village classé parmi les « plus beaux villages de France ».


Découvrez ce lieu !