4 produits régionaux à mettre sur votre table

Les vacances de la toussaint en famille - Crédits : RBL - Philippe SCHAFF

On ne connaît pas la Bourgogne si on n’a pas goûté….

 


Moutarde Bourgogne- Crédits : Alain Doire

La moutarde… de Bourgogne


On a tous au fond d’un placard de cuisine un petit pot de moutarde. Pratique, malin, il a le don de rehausser à peu près… tout, des côtes de porc en passant par le lapin du dimanche, la tarte fine à la tomate ou la simple knacki. Incontestablement, ce condiment tient toutes ses promesses !
Sauf celle peut-être de l’origine. Parce que si je vous dis Moutarde, vous pensez Dijon. Pourtant on en fabrique dans le monde entier. Pareil pour les graines de moutarde. Autrefois la Bourgogne était un site important de production, aujourd’hui l’essentiel des graines proviennent du Canada. Mais la Bourgogne n’a pas dit son dernier mot ! Grâce à I ’Indication Géographique Protégée (IGP) « Moutarde de Bourgogne », la culture de la moutarde retrouve son berceau d’origine.
La Bourgogne sait défendre ses produits mais aussi innover. Maille, la Maison Fallot et d’autres moutardiers ont fait le pari de l’audace en proposant des saveurs inédites : aux cèpes, au pain d’épice, aux noix..Alors, qu’attendez-vous pour remplacer votre pot Amora Goldorak ?


Cliquez ici pour en savoir plus sur la moutarde

 

La volaille… de Bresse


La Rolls-Royce du poulet se trouve en Bourgogne et plus précisément du côté de la Bresse. Coiffé d’une crête rouge éclatant, ce poulet de luxe promène ses plumes blanches et ses fines pâtes bleues dans les prés verts de Bresse en compagnie de dindes, chapons et poulardes. Toute cette jolie basse-cour forme la prestigieuse équipe de la « Volaille de Bresse ».
Dans cette famille, on court en pleine nature, on vit en plein air, on mange sain bref on est bien loin des élevages en batterie. C’est d’ailleurs ces conditions d’élevage qui rendent le goût de cette volaille incomparable et que le grand gastronome Honoré Brillat-Savarin a consacré par la formule « Reine des Volailles et volaille des Rois ».
De tels égards, ca valait bien une Appellation d’Origine Contrôlée (la fameuse AOC) et un sceau tricolore. De cette façon chez votre volailler impossible de confondre ce poulet d’exception classé 4e produit gastronomique au monde après le foie gras, le homard et la truffe.


Cliquez ici pour en savoir plus sur la volaille de Bresse
Volailles de Bresse- Crédits : Alain Doire Bourgogne-Franche-Comté Tourisme

 

Pouilly Dagueneau - Crédits : Pierre Demaillet

Le vin… Pouilly-Fumé


Ce soir après le bureau, c’est apéro au Bar à Vins du coin avec les copains. Alors cette fois, on vous propose de sortir de votre zone de confort, de ne plus être suiveur en prenant le même vin que tout le monde parce que vous n’y connaissez rien. Ce soir, on se lance, on innove, on commande…un Pouilly-Fumé !
Ce n’est pas le tout de lancer un nom de vin, encore faut-il connaître le vocabulaire qui va avec. Pour impressionner, dîtes que sa robe est or pâle. Au nez c’est toute une palette qui se révèle en fonction de son terroir et de son sol mais avec un dénominateur commun : les arômes d’agrumes. Summum du triomphe, vous commandez au serveur une assiette de fromage. D’une part c’est fort appréciable à l’apéritif et d’autre part ça se marie à merveille avec notre Pouilly-fumé.
Et pour mieux faire connaissance avec ce vin de Loire certes… mais élevé en Bourgogne, cliquez sur le lien ci-dessous ! Après ça vous deviendrez tout simplement incollable !


Cliquez ici pour en savoir plus sur le vin Pouilly-Fumé

 

Le foie gras… de l’Yonne


Non, le Périgord n’a pas le monopole de l’élevage de canards. Dans un charmant petit village de l’Yonne, on rencontre des canards qui folâtrent dans un pré et font du sport en chassant les petits insectes dont ils sont friands. Ce sont les canards d’Yvette et Roger Rabuat, un couple d’éleveurs et producteurs de canards depuis 40 ans.
Chez ces amoureux des bons produits le foie gras est roi. On vous laisse deviner l’émotion en dégustant leur foie gras en bloc habillé de quelques cristaux de sel de Guérande. Et que dire des délices d’un foie gras cru que vous aurez simplement poêlé puis déglacé au vinaigre balsamique… Les spécialités fermières de canard ne sont pas en reste. Quel bonheur de croquer une tranche de pain grillé allongé de rillettes de canard… Sans parler du plaisir de partager une terrine de canard accompagnée de vin de Bourgogne. Vous salivez ? Ça tombe bien, c’est le but !


Cliquez ici pour en savoir plus sur le foie gras d’Yvette & Roger Rabuat
foie gras d’Yvette & Roger Rabuat- Crédits : Alain Doire Bourgogne-Franche-Comté Tourisme