Automne dans le vignoble bourguignon

Un automne entre vignes et villes de Bourgogne

Les vignobles, les collines et les prairies baignent dans une lumière chaleureuse et prennent des couleurs automnales. L'air, encore imprégné d'odeurs de vendanges, livre peu à peu ses arômes de terre et de champignons... Les produits de saison envahissent nos paniers et les chefs régionaux regagnent les fourneaux avec le sourire.







Été indien dans le vignoble

Il n'est pas rare, pendant l'automne, d'apercevoir un ballon survoler la Bourgogne. Depuis une montgolfière, la vue est à couper le souffle : l'été indien donne aux vignobles des reflets dorés uniques. Les parcelles de vignes sont autant de patchwork de couleurs que les randonneurs se plaisent à admirer. Avec leurs sacs à dos, ils parcourent les nombreux sentiers dessinés à travers les vignes. Ils s'enfoncent dans les sous-bois et se perchent sur une combe pour avoir le meilleur panorama. Au loin, ils sont surpris d'apercevoir des coureurs. Ils sont vingt, peut-être plus ? Quarante ! Cinquante ! En réalité ils sont chaque année plus de 4000 à participer au semi-marathon de la vente des vins. Avant de profiter de l'ambiance festive et folklorique de la célèbre Vente des Vins des Hospices de Beaune, ces sportifs emprunteront les routes vallonnées et typiques des vignobles de la Côte de Beaune et traverseront les villages les plus prestigieux de Bourgogne (Pommard, Meursault, Volnay...). Record sur grande distance ou foulées plus modestes, des courses à pied sont organisées un peu partout dans la région histoire de garder la pêche en automne ! Entre Santenay et Beaune, une véloroute balisée permet même de découvrir le vignoble à vélo. Baptisé « la voie des vignes », cet itinéraire emprunte les « chemins de vigne » parcourus jadis par les vignerons et les habitants.
Les premières feuilles tombent des arbres, pour le plus grand bonheur des plaisanciers venus naviguer sur le Canal du Nivernais. Depuis leur péniche, à travers les arbres, ils devinent le vignoble : Vincelottes, Coulanges-la Vineuse, Irancy… Arrêt obligatoire à Saint-Bris-le Vineux, pour visiter la maison Bailly Lapierre, et ses anciennes champignonnières, transformées en immense caves à vin blotties à 50 mètres sous terre, avant de reprendre la navigation jusqu’aux anciennes caves de Tannay, dans la Nièvre.

 

Depuis une montgolfière, la vue est à couper le souffle : l'été indien donne aux vignobles des reflets dorés uniques

 

Arrière-saison culturelle entre ville et campagne

L'arrière-saison bourguignonne réserve quelques belles surprises : le soleil et les festivals font de la résistance ! Chaque année, en septembre, Jazz à Beaune rend hommage à la musique bien sûr, mais également aux vins de la région à travers des concerts – dégustations endiablées et expositions. Dans la Nièvre, c'est Nevers qui fait son festival : depuis les premiers accords en 1987, D'Jazz Nevers Festival n'a jamais manqué à l'appel. Pour ne manquer aucun rendez-vous, une seule chose à faire : suivre de près le démarrage des saisons culturelles. L'Espace des Arts, à Chalon sur Saône, tire son épingle du jeu en danse contemporaine, l'Auditorium de Dijon fait la part belle à l'opéra, tandis qu'Auxerre joue la carte du théâtre contemporain.
Même si dans la région, personne n'a peur des gouttes, il arrive (mais c'est très rare !), qu'une petite averse vienne obscurcir le ciel automnal. C'est cependant une excuse toute trouvée pour faire une expo en amoureux : l'incontournable musée des beaux arts de Dijon, le musée de la faïence à Nevers, le musée de l’homme et de l’industrie du Creusot ou le musée Nicéphore Niepce, du nom de l’inventeur de la photographie à Chalon-sur-Saône. Moins classique et plus surprenant : la Fabuloserie, un lieu complètement fou, caché à Dicy dans l’Yonne et consacré à l'art brut, ou encore l'un des centres d'art contemporains de la région : le Consortium à Dijon, le Parc Saint-Léger de Pougues-les-Eaux dans la Nièvre ou le centre d'art de l'Yonne installé dans le Château du Tremblay.
Entre deux visites, rien de tel qu'une balade urbaine à Beaune sur les pas d'un greeter (ces guides bénévoles qui vous font découvrir leur territoire à leur manière). 19h ? C’est déjà l’heure de se retrouver autour d'un petit verre de Crémant de Bourgogne pour l'apéritif... Il fait bon découvrir les cités bourguignonnes durant l'automne !

 

Étapes gourmandes

Par chance, la Bourgogne est sur votre route ? Choisissez une belle table du coin qui fera honneur aux produits de saison : liqueurs de petits fruits, champignons, truffes, cîteaux fabriqué dans l’abbaye éponyme, époisses… Selon la tradition orale, des moines cisterciens, venus s’installer dans un petit village de l’Auxois, seraient à l’origine de la création de l’époisses. Plus tard, les religieux lègueront aux paysannes du village leurs secrets de fabrication… Un savoir-faire ancestral, désormais entre les mains de la famille Berthaut qui fabrique le célèbre fromage orangé auréolé d’une AOC depuis 1991. « Un repas sans fromage est comme une belle fille à qui il manquerait un oeil » disait le célèbre gastronome Jean Anthelme Brillat-Savarin. Alors avant de repartir, faites un saut chez un producteur local, par exemple à la fromagerie Delin à Gilly-les-Cîteaux ou dans une épicerie fine et remplissez votre baluchon de produits du terroir à offrir, ou à garder rien que pour vous !

 

Déjeuner sur l'herbe

Qui a dit qu'à l'automne, il fallait ranger le salon de jardin et oublier la chaise longue ? Certainement pas les Bourguignons, qui ont le culot d'organiser une trentaine de pique-nique insolites dans toute la région lors du premier week-end d'automne, à l’occasion de la Fête de la Gastronomie. L'événement, baptisé « Fantastic Pic Nic », met la gastronomie et l'art de vivre régional à l'honneur avec une formule simple, efficace et conviviale : garden-party, chasse aux trésors, guinguette revisitée... Il y en a pour tous les goûts ! Une excuse toute trouvée pour passer un week-end en chambre d’hôtes : château Renaissance, hôtel particulier ou ferme d’antan ? Avec un peu de chance, le petit-déjeuner se prendra même au jardin...

Ce n'est pas fini ! Découvrez aussi la Bourgogne...