Crédit : A. Doire / Bourgogne Tourisme

 

Crédit : A. Doire / Bourgogne Tourisme

Au nord de la Bourgogne

Dans l’Yonne, partez à la découverte d’Auxerre et des villages pittoresques qui l’entourent tels que Saint-Bris-le-Vineux ou Irancy. Lors d’une visite aux caves de Bailly, on vous parlera du crémant de Bourgogne. Plus à l’est, le célèbre Chablis profite d’une renommée mondiale. La spécialité locale est l’andouillette, ses saveurs épicées s’accordent parfaitement au blanc local.

Plus à l’est encore, depuis le Canal de Bourgogne, vous pourrez admirer les coteaux pentus du Tonnerrois. Ils sont exposés vers le sud et produisent des vins bien typés comme l’Epineuil ou le Molosmes.

En allant au nord, vous pourrez déguster le cidre du Pays d’Othe. Les fameux escargots de Bourgogne, eux, sont préparés au beurre fin dans le Jovinien. Pour les amateurs de fromage, une dégustation de Soumaintrain ou de Saint-Florentin s’impose.

En route vers la Loire

Explorez les paysages vallonnés de la Puisaye nivernaise. Profitez-en pour acheter un chapon de Puisaye exclusivement élevé pour les fêtes de Noël. A Toucy, flânez sur le marché et laissez-vous tenter par les fromages frais goûteux.

Plus au nord, là où la Loire prend la direction de l’océan, dégustez l’AOC Pouilly-Fumé. Les spécialités ne manquent pas dans la région ! Sur les Coteaux du Giennois, vous pourrez vous initier aux blancs Sauvignon. Non loin de là, à Sancerre, goûtez à l’AOC Crottin de Chavignol. Pour les gourmands, les Négus -bonbon au caramel au chocolat- sont à Nevers.

Si vous voyagez dans le Morvan, le poumon vert de la Bourgogne, vous n’échapperez pas à la charcuterie morvandelle et au miel du Morvan récolté uniquement sur des espèces florales sauvages.

Cap au Sud

En Saône-et-Loire, vous pourrez admirer les paysages et l’architecture si typique de la région. Du Côté de Charolles, la viande charolaise mondialement connue est appréciée des gourmets : sa viande rouge vif se distingue par sa saveur et sa tendreté.

Sur les coteaux du Mâconnais et du Beaujolais, au sud de la Bourgogne, vous pourrez déguster les AOC Pouilly-Fuissé et Saint-Vérand issus du Chardonnay. Plus au sud encore, découvrez les appellations du Beaujolais telles que le Saint-Amour. Echappez-vous pour admirer le vignoble depuis La Roche de Solutré.

Les grands noms sont aussi sur la Côte chalonnaise : Rully, Mercurey, Givry, Montagny, Bouzeron… la Côte chalonnaise et ses appellations villages renommées sont variées. Empruntez la route touristique des Grands Vins pour découvrir tous les secrets de ce terroir.

Rendez-vous à la Maison de la Volaille à Branges, au cœur de la Bresse : vous pourrez acheter votre poulet, chapon, poularde ou dinde. Les gourmets apprécient la volaille de Bresse pour sa chair abondante et moelleuse.

La Côte-d’Or

Rendez-vous à Dijon, Cité de la Gastronomie par excellence. La moutarde, qui fait la renommée mondiale de la ville, n’est pas le seul produit local. Entrez donc dans une des boutiques de spécialités régionales et laissez-vous tenter par le pain d’épice ou le cassis. Les Bourguignons ont su assembler les produits du terroir au fil du temps, notamment le fameux « Kir » (Aligoté de Bourgogne et cassis) ou encore le poulet Gaston Gérard (poulet de Bresse accompagné d’une sauce à la moutarde).

Détendez-vous ! La patience est de mise dans le Val de Saône où la pêche est une passion. Poussez la porte d’un restaurant au bord de la rivière, vous pourrez y déguster des fritures locales.

Echappez-vous de l’autoroute A6 à hauteur de Beaune, vous découvrirez la Côte et sa succession de villages aux noms si connus : Pernand-Vergelesses, Pommard, Chassagne-Montrachet, Maranges, etc. A l’occasion de la Vente des Vins qui a lieu aux Hospices de Beaune, profitez des fêtes viticoles qui animent la ville.

La Côte de Nuits, au sud de Dijon, relie la Cité des Ducs et la Côte de Beaune. Empruntez la Route des Grands Crus et admirez le célèbre Château du Clos de Vougeot. Chez un vigneron ou dans un caveau, éveillez vos sens en dégustant les grands noms de la côte : Musigny, la Tâche, Echezeaux, etc.

Amateurs de randonnées ? Découvrez les Hautes-Côtes parallèles aux Côtes de Beaune et de Nuits, la nature y est plus sauvage. Sur 20 km, la véloroute de la Voie des Vignes serpente le long des chemins de vigne de Beaune à Santenay.

Pour savourer un morceau d’Époisses, direction l’Auxois au nord de la Côte-d’Or. Profitez-en pour faire un détour dans la Châtillonnais : vous ne pourrez pas résister aux bulles fruitées du Crémant de Bourgogne. Les plus gourmands arpenteront les rues de Flavigny-sur-Ozerain qui sentent bon le célèbre Anis de Flavigny.